Pensez à actualiser vos CV sur les jobboards ! 

Lorsque vous démarrez votre recherche d’emploi, votre premier réflexe est souvent de déposer votre CV sur plusieurs sites emploi (Apec, Monster, Cadremploi, JobInTree, Indeed, etc).
 Cependant, au fil des semaines et des mois, vous avez rencontré des personnes (amis, réseaux, RH) qui vous ont probablement demandé d’y apporter des améliorations.
Vous l’avez donc peaufiné, mais avez-vous pensé à mettre à jour ceux déposés sur les bases de CV en ligne des sites emploi ou des sites carrière des entreprises ?

Non ? Grave erreur… Pourquoi faut-il alors le faire ?
Parce que, régulièrement, les recruteurs cherchent dans les bases de données de ces fameux job boards les futurs talents qu’ils pourront proposer à leurs clients. 
Mais au-delà de ça, voici 4 autres bonnes raisons pour actualiser son CV en ligne

Raison 1 - Mettre à jour vos données personnelles

En tant que recruteur, il m'arrive souvent de tomber sur un CV dont l'e-mail ne fonctionne pas ou sur un numéro de téléphone mobile qui n'est plus valide.
Comment pensez-vous que le recruteur va pouvoir vous contacter dans ces conditions là ? Il est important, voire vital, de mettre à jour vos données personnelles sur les bases pour faciliter le contact avec un professionnel.
Cela vaut également pour les candidats qui ont déménagé et qui ne le précisent pas. Si vous quittez Paris 12 pour Suresnes, dans la proche banlieue parisienne, ce n'est pas encore bien grave, mais si vous quittez Lorient pour Toulouse, ça change la donne pour vous et le recruteur !
Ne prenez pas le risque, pour quelques secondes d'effort, de passer à côté d'une opportunité professionnelle. De plus, vous éviterez à tout le monde de perdre du temps.

Raison 2 - Ajouter vos nouvelles compétences et connaissances

Deux cas de figure peuvent se présenter, selon que vous soyez encore en poste ou sans emploi

Premier cas, vous êtes en poste :
Il se peut que vos missions évoluent en interne et que l'on vous demande de travailler sur des nouveaux projets.
Vous allez donc acquérir des nouvelles compétences qu'il peut être utile de mentionner sur le CV pour ne pas passer à côté d'opportunités.
Vous pouvez également avoir suivi une formation en interne, un MOOC, un webinaire ou une certification via un organisme extérieur. Pensez à préciser ces nouvelles capacités (métier, informatique, langue, etc). Cela est particulièrement important pour les niveaux de langues ou d'informatique.
Par exemple, si sur les 6 derniers mois, vous avez suivi des cours d'anglais et que votre niveau s'est amélioré, c'est certainement un atout non négligeable à mettre en valeur sur votre CV.
Si vous ne pensez pas à mettre à jour votre CV, le recruteur va se retrouver en face d’un CV « vieux » de plusieurs mois voire parfois de plusieurs années pour celles et ceux qui sont complètement à l’ouest !

Deuxième cas, vous êtes sans emploi :
Le simple fait de mettre à jour son CV grâce à des formations, des MOOC, des webinaires, ou autres certifications obtenues montre que vous êtes ACTIF dans votre recherche d’emploi. Eh oui, ce n’est pas parce que vous ne travaillez pas que vous restez chez vous en pyjama à jouer aux jeux vidéo (le mythe du chômeur flemmard).
Profitez de ce temps qui vous est offert pour prendre des cours d’informatique, passer un test en anglais (TOEIC, TOEFL, etc), être plus présent dans une association, travailler votre réseau professionnel grâce aux Meet-up et autres réunions d’acteurs professionnels.
Bref, démarquez-vous de la concurrence et faites-le savoir, notamment sur votre CV ! Parce qu’on ne vous le dira pas assez… C’est bien beau de savoir faire quelque chose, encore faut-il le faire savoir 🙂

Raison 3 - Améliorer vos mots clés et vos titres de fonction

Les recruteurs utilisent des moteurs de recherche (en ce qui me concerne, Google est mon ami) pour arpenter les bases, que ces dernières comportent 1.000 ou 100.000 CV.
La recherche par mots clés est donc devenue stratégique pour dénicher la perle rare.
Pour connaître les mots clés qui vont éveiller l'intérêt du recruteur pour votre profil, apprenez à … observer !
Mettez-vous à la place du recruteur et demandez-vous qu'elle est la dizaine de mots clés susceptibles d'être tapés pour la recherche sur la base.
Comment trouver ces mots clés ? Regardez les offres d'emploi liées aux différents postes que vous avez occupé. Quels sont les termes utilisés, les mots clés qui reviennent régulièrement, la syntaxe utilisée… ?
Observez, listez et reformulez-les sur votre CV.
Autre technique, utilisez les sites qui diffusent les fiches métiers (Apec, Onisep, Studyrama). Les descriptifs des métiers sont très bien faits et reprennent évidemment les mots clés. Le site de l'Onisep présente également les synonymes pour les fonctions, ce qui peut vous aider à mieux définir le titre de vos missions.
En effet, vous avez été recruté(e) pour être Commercial, mais, au bout de 5 ans, vous êtes sans doute devenu Responsable du service. Quel titre allez-vous mettre pour parler de ce poste ? Commercial, Responsable du Service Commercial, Responsable Commercial, Développeur Commercial, Business Developer… ?
Parlez juste pour viser juste, et évitez ainsi les erreurs de castings !

Raison 4 - Améliorer votre référencement dans les pages de résultat

Lorsque vous allez sur le moteur de recherche Google (mais le navigateur web Firefox, ça marche aussi 🙂 ) et que vous faites une recherche, vous allez rarement au-delà de la première page de résultats.
Eh bien la majorité des recruteurs font comme vous lorsqu'ils arpentent les bases de CV en ligne.
Que se passe-t-il ? En fait, les premiers résultats de ces bases font remonter les CV « les plus frais », les plus récents par date de modification. Vous l'avez compris, ce positionnement dans les premières pages est stratégique pour être visible !
Pas vu ? Pas pris!
Si votre CV n'a pas été mis à jour sur la base depuis 15 jours, vous finissez rapidement à la 10ème page de résultats. Soyons honnête, aucun recruteur n'ira vous chercher à la dixième page...
Alors prenez le temps, tous les 15 jours maximum (1 fois par semaine est l'idéal), d'aller simplement cliquer sur le bouton « actualiser » de votre profil sur les job boards pour remonter en tête de liste.
Cette tactique est d'autant plus astucieuse que certains recruteurs reçoivent des alertes dès qu'un « nouveau » CV (ou juste mis à jour) arrive dans la base. Un clic, Et BAM, vous venez peut-être d'être remarqué par votre prochain boss !

Bonne journée,

Sans titre

Amélie FAVRE GUITTET